Annas, apprenant à Simplon

Annas, apprenant à la formation de Simplon Roubaix
Annas, apprenant à la formation de Simplon Roubaix
SA VISION DU NUMÉRIQUE :

« Je baigne dedans, je suis de la génération 90. J’ai vu l’évolution du numérique. De nos jours, on ne peut plus se passer des outils numériques, d’un point de vue professionnel, et on voit leur essor dans les cadres plus personnels.  Le fait de vivre sans le numérique, ce serait se mettre en marge, et ce serait vraiment difficile. La transition numérique va nous permettre de mieux appréhender notre futur. On parle de robotique, d’intelligence artificielle, certains ont peur de ça, mais il ne faut pas oublier qu’il y a des humains derrière ça. Oui ça va détruire des emplois, mais ça va en créer une multitude derrière. »

SUR LE PRINTEMPS DU NUMERIQUE :

« Le Printemps du Numérique, je l’ai connu sur les réseaux sociaux et aussi grâce à Simplon. Je pense que c’est une bonne chose, cela permet de créer des liens et de ne pas délaisser des parties de la population qui seraient délaissées des outils numériques. Avec des évènements comme celui ci, on peut aussi créer des vocations. Moi, je ne me voyais pas faire du code, et pourtant j’aime ça. »

``L'avenir appatient à ceux ...
SON PARCOURS :

Après un BAC ES, Annas décide de se lancer dans des études d’économie. « J’ai voulu aller en faculté mais cela ne s’est pas très bien passé ». Il passe alors un BTS dans une école de commerce et décide de se centrer sur le Marketing. Il entre alors en licence professionnelle, puis en Master spécialitée Affaires internationales et Ingénierie économique à l’Université Catholique de Lille. Il effectue plusieurs stages au sein d’entreprises qui ne vont pas forcément le motiver à continuer dans cette voie. Il entend alors parler de la formation proposée par Simplon via les réseaux sociaux. Il ne se projetait pas dans une formation de développeur, et pourtant il est maintenant un apprenant. « Je ne me voyais pas bosser dans le web. Si on m’avait dit que j’allais intégrer une formation comme Simplon, je n’y aurais pas cru. »

SA FORMATION A SIMPLON :

Il a postulé pour intégrer Simplon en voyant une annonce de formation collaborative entre l’entreprise d’e-commerce Showroomprivé et Simplon Roubaix. Cette formation étant orientée web et marketing, cela convenait parfaitement à son parcours. « J’ai postulé à cette formation et j’ai maximisé mes chances en postulant à la formation intégrateur web ».

Comme tous les apprenants, il a commencé par une première formation de 3 mois. La sienne est orientée sur l’intégration web. Il a appris à programmer avec les langages les plus fréquemment utilisés comme le HTML, le CSS et le Java script. A la fin de cette formation intensive, il aura des compétences très prisées par les employeurs. Il compte ensuite candidater pour intégrer une autre formation de 3 mois qui vient compléter de manière plus poussée la première partie. Cela pourra lui permettre de recevoir une certification de développeur.

Après sa formation, il souhaiterait démarcher des starts-up, plutôt que des grosses entreprises pour le simple fait qu’elles pourraient lui donner plus de responsabilités et il en acquerra ainsi une plus grande expérience. « Démarcher des petites structures va me permettre d’avoir un maximum de bagages et d’être plus polyvalent pour pouvoir ensuite choisir ma spécialité ».

SA PARTICIPATION :

Annas a animé un atelier d’initiation à la programmation pour des écoliers le jeudi 30 mars 2017  en compagnie de camarades de sa promotion. Cet atelier s’inscrivait dans le cadre du Printemps du Numérique 2017 et a été préparé en collaboration avec le Centre Social de l’Alma dans le cadre de leur semaine numérique. Il en garde de bons souvenirs.